LES QUATRE VIVANTS

En 2015, la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne et l’archevêché de Rennes ont ouvert une procédure de commande publique artistique pour la création d’une œuvre contemporaine dans les pendentifs de la cathédrale néoclassique Saint-Pierre de Rennes. L’objectif est d’achever l’ambitieux programme décoratif commencé en 1863 par l’archevêque Brossay Saint-Marc et interrompu en 1879 après sa mort.

À cette occasion, un comité de pilotage, composé des différents partenaires de la commande (clergé, représentants de la direction générale des patrimoines du ministère de la Culture, de la DRAC Bretagne et du Conseil régional de Bretagne) a pour mission de sélectionner un artiste contemporain répondant aux attentes de ce projet hors normes.

Des projets présentés, c’est la proposition « Les Quatre Vivants » de l’artiste Laurent Esquerré qui remporte en juillet 2017 l’adhésion du comité. Il s’agit de quatre groupes sculptés en terre cuite, mesurant chacun près de 3 m 50 de hauteur, qui représenteront le tétramorphe allégorique des quatre évangélistes (homme ailé, lion, taureau ,aigle) associés à des scènes particulières tirées des Écritures.

Début d’un cheminement où art contemporain, architecture et théologie vont se croiser et dialoguer. Le chantier débutera en février 2018 sur la côte amalfitaine au sud de Naples dans l’immense atelier de Vincenzo Santeriello qui domine la mer et la ville de Vietri sul Mare pour se terminer à Rennes avec l’installation des sculptures dans les pendentifs de la cathédrale (prévue pour décembre 2018).